Infos

Category Archive Infos

Nouveauté chez Saveurs et Nature

Nouveauté pour les tablettes de chocolat

Logo saveurs et naturedont le format évolue. Elles deviennent plus fines, un carreau est ajouté mais les recettes sont identiques, 100%  bio et ni le poids, ni le prix ne changent. Et bien-sûr, elles sont purement excellentes !

A découvrir sur le site

Code promo pour découvrir Les Semences de Margot

Bientôt le soleil (optimisme) logo les semences de Margot et l’envie de préparer le jardin.
Et bonne nouvelle, un code promo de découverte des Semences de Margot qui permet de bénéficier d’une remise de 15% sur les sachets et sur les sacs de 1kg jusqu’à fin mars pour lancer le printemps !

Pour cela il suffit d’utiliser le code PRODUBIO15 lors de la commande 

Jusqu’à quand peut-on utiliser un cosmétique ?

DLC, PAO, … comment s’y retrouver ? (chapitre 1/2)

Les concepts de Date de Durabilité Minimale (DDM)  et date d’utilisation après ouverture (DUO parfois aussi connue sous l’acronyme anglais PAO, Period After Opening) sont souvent assez flous pour le consommateur lambda. Faut-il jeter un produit sitôt qu’il a dépassé sa date limite ? Quels sont les risques si on ne le fait pas ? A quoi cela sert-il ?

Bien différencier DDM et DUO

En cosmétique, la date de durabilité minimale DDM et la DUO sont deux notions assez proches, définies ainsi dans le règlement européen sur les produits cosmétiques (règlement 1223/2009):  la DDM est “la date jusqu’à laquelle le produit cosmétique, conservé dans des conditions appropriées, continue à remplir sa fonction initiale et reste notamment conforme à l’article 3”. (l’article 3 mentionnant, en substance, qu’un produit cosmétique doit être sûr et non toxique). La DUO est “durée pendant laquelle le produit est sûr après son ouverture et peut être utilisé sans dommages pour le consommateur “.

La DDM est donc absolue, et se mesure depuis la date de fabrication du produit, tandis que la DUO est relative à la date d’ouverture du produit par le consommateur qui l’a acheté.

Logo DDM

Logo DUO

Il n’est pas obligatoire d’afficher la DDM sur un produit cosmétique si celle-ci dépasse 30 mois.
Et effectivement, ce logo est assez rarement vu sur les cosmétiques.

La DUO est en revanche obligatoire si la DDM n’est pas affichée, ce logo vous est sans doute plus familier (compléter par un chiffre, qui est la DUO en mois).

Le règlement ne dit pas comment définir ces périodes, et c’est aux fabricants (et juridiquement à la personne responsable [1]) de s’assurer qu’une durée d’utilisation est définie. Plusieurs critères peuvent affecter cette durée : contamination bactérienne, modification organoleptique (changement de couleur, séparation des phases, …), stabilité du produit dans son emballage (en particulier pour les aérosols, dont les gaz sous pression peuvent fuir), …

Le challenge test détermine de la préservation face aux microbes

Si les fuites ou la précipitation du produit ne sont pas forcément un danger, la contamination bactérienne peut l’être. Pour évaluer la préservation d’un produit face aux microbes, on réalise des “challenge tests”, qui consistent, sommairement, à contaminer le produit avec une grande quantité (connue) de bactéries et/ou levures, et d’observer leur réduction au cours du temps, typiquement sur 28 jours. Si au bout de 28 jours, aucune bactérie n’est retrouvée dans le produit, on peut considérer que le produit est bien conservé et que les risques microbiologiques sont faibles : on pourra plonger ses doigts sales tous les jours dans sa crème de jour, sans risquer de la transformer en bouillon de culture !

Certains produits peuvent se passer de challenge tests, comme les huiles, qui ne contiennent pas d’eau, donc ne pourront permettre la prolifération des microbes en cas de contaminations (comme n’importe quel être vivant, les microbes ont besoin d’eau pour vivre !), ou les parfums et eaux de toilettes avec une forte teneur en alcool (naturellement conservateur, donc tuera les éventuels microbes).

En général, la DDM ou la DUO sont basées à la fois sur les résultats du challenge test, et sur les tests de stabilité, lors desquels on s’assure que le produit maintient sa couleur, sa texture, son pH, et tout autre caractère pertinent. On peut aussi contrôler l’absence de bactéries sur un temps plus long qu’un challenge test, afin de s’assurer que le produit restera “propre” jusqu’à sa date limite.

Typiquement, même si beaucoup de fabricants conservent des échantillons de produit pour mesurer leur stabilité en temps réel, on n’attend pas que le produit ait montré sa stabilité sur 2 ans pour garantir une DUO de 2 ans : en terme de coût, ce serait bien trop désavantageux ! On peut faire ce que l’on appelle des tests de stabilité “accélérés”, lors desquels on va mettre des échantillons dans différentes conditions de températures, d’humidité, de lumière, voire leur faire subir des cycles thermiques (passage à des températures très variables, souvent avec une température négative, afin de s’assurer que le produit peut être chauffé -à une température moyennement élevée, entre 40°C et 50°C souvent, on ne le fait pas bouillir non plus !- , puis congelé,  puis décongelé, sans changement notoire). A la fin de ces tests accélérés, si le produit s’est avéré stable à des températures “extrèmes”, on extrapole les résultats, souvent acquis sur 2 ou 3 mois, à une durée de stabilité à température ambiante. Ainsi, on peut déterminer une DDM de 2 ou 3 ans, après seulement 3 mois de test.

Il est à noter qu’une aucune loi n’oblige à conduire ces tests (bien que le règlement oblige les produits mis sur le marché à “être sûr[s] pour la santé humaine”, la preuve peut être apportée par n’importe quel moyen jugé pertinent par la personne responsable), mais ils sont  recommandés par le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (CSSC, ou SCCS en anglais), et ses lignes directrices pour les tests et l’évaluation de la sécurité des cosmétiques [2]. En cas de problème d’intoxication liée à une contamination, ou de problème de perte de qualité dans la période d’utilisation, c’est la personne responsable qui sera, comme son nom l’indique, responsable. Les fabricants ont donc tout intérêt à conduire ces tests avant la mise sur le marché !

DUO et DDM se différencient par l’ouverture ou non du produit

La date d’utilisation après ouverture indique donc une date théorique jusqu’à laquelle un produit ne perdra pas ses qualités microbiologiques et organoleptiques une fois celui-ci ouvert. Si vous ne savez pas quand vous avez ouvert votre produit, elle devient inutile en théorie ! Les plus méticuleux pourront noter au crayon sur l’emballage la date d’ouverture du produit, en particulier pour les gros volumes, afin de s’en souvenir.

La DDM est moins courante, mais indique la même chose à la condition que le produit ne soit pas ouvert. C’est pour cela qu’elle est indiquée par une date précise (mois/année), et non par une période en mois.

Les tests pour déterminer ces dates, en particulier les tests de stabilité, sont conduits par des techniciens qui la mesure à l’oeil nu (“pas de perte de couleur”, “pas de précipitation du produit”, …), et ces critères peuvent donc aussi être observé par le consommateur : avant de jeter un cosmétique parce qu’il a dépassé la DUO de 3 jours, vérifiez vous-même s’il a toujours la même odeur et le même aspect, il n’est pas rare qu’il puisse alors être utilisé pendant encore quelques temps.

(1) La personne responsable garantit, pour chaque produit cosmétique mis sur le marché, la conformité aux obligations applicables établies dans le présent règlement.

(2) http://ec.europa.eu/health/scientific_committees/consumer_safety/docs/sccs_o_190.pdf

Pour en savoir plus : Retrouvez le chapitre 2 concernant la durée consommation des aliments

La Chandeleur chez Saveurs et Nature

Bientôt la Chandeleur : chez Saveurs et Nature, la bonne idée c’est de donner un accent Canadien à nos crêpes. L’entreprise distribue la marque Biodélices, qui est spécialisée dans la production et la transformation de produits biologiques issus de l’érable : présentés en sirop, en gelée, sous forme de sucre, en fondant, pour se régaler de produits sains et délicieux. Ils sont à découvrir sur le site. Et bien sur, toujours se laisser tenter par les excellents chocolats bio, pour combler totalement notre gourmandise.

Olly annonce une belle nouvelle

nouvelle collection OllyPrésentation de trois nouveaux modèles de culottes en coton biologique, dont les couleurs sont obtenues grâce à des teintures non nocives (labellisées Oeko-tex 100) conçues avec des dentelles françaises et italiennes et fabriquées en Europe. La marque de lingerie bio nous offre une jolie collection éthique et confortable, plus respectueuse du corps et de la planète. Cette nouvelle collection bénéficie actuellement d’un tarif tout doux, à découvrir sur le site d’Olly.

La vitamine D

Il fait plutôt …moche et nous voilà en manque de soleil, de balades programmées sans subir bourrasques ou trombes d’eau. Notre sommeil et notre rythme biologique en sont perturbés : sensation de fatigue, manque de motivation pour se lever. Et au delà de nos envies d’extérieur, notre corps a besoin de se ressourcer en Vitamine D, même si en manquer n’est pas à priori dangereux.

Elle est tout de même particulièrement importante chez l’enfant pour une bonne croissance. Elle joue aussi un rôle dans la minéralisation et la consolidation osseuse. Elle est essentielle pour la bonne santé de nos dents. Elle permet d’éviter faiblesses et fatigues chez les personnes âgées. Elle n’est donc pas à négliger pour éviter une aggravation de certaines pathologies.

Si la source majeure de vitamine D est l’exposition à la lumière, sans en abuser bien sur en plein été, aux heures trop chaudes, il faut aussi  favoriser une alimentation riche en certains aliments, les poissons gras notamment, surtout l’huile de leur foie même si bien sur, dit ainsi, ça ne donne pas très envie.

Aujourd’hui , il existe des compléments alimentaires plus “appétissants” permettant un apport journalier.

Alors en attendant que enfin, les rayons du soleil reviennent nous caresser la peau, dévorons sardines, anchois, thon, maquereaux, qui sont les aliments les plus riches en Vitamine D.

On trouve aussi de la Vitamine D dans le lard, le jaune d’œuf, les produits laitiers, le beurre et la margarine.

Courage ….:)

Récompense pour le réseau “Invitation à la Ferme”

Parmi le top des 100 PME les plus innovantes

logo invitation à la fermeLe réseau a été reconnu par LSA  parmi les PME les plus dynamiques pour son innovation “Les petits fermiers”, marque dédiée aux fermes en conversion au BIO.

Cette démarche unique offre un accompagnement des éleveurs pendant les 2 années que représente ce véritable virage professionnel. Une expertise complète leur est apportée tant du point de vue des des nouvelles réglementations que de la planification du projet global, organisationnel, financier et commercial. La marque “Les petits fermiers est réservée aux exploitations en cours de conversion concernant le lait et implique de n’utiliser déjà que des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

lesptitsfermiers (1)

Dès l’agrément Bio obtenu, tous les produits seront identifiés sous la marque “Invitation à la ferme”.
Les agriculteurs peuvent ainsi compter sur un soutien rassurant et une expérience éprouvée. Les consommateurs peuvent déjà profiter de la production d’une ferme engagée dans une démarche globale de conversation au Bio et l ‘accompagner pendant cette période transitoire. Ils deviennent ainsi de vrais “consom’acteurs”.

Bravo au réseau pour cette reconnaissance de son implication dans la transformation d’une agriculture conventionnelle vers une agriculture biologique.

Petit lexique :
LSA : magazine des professionnels de la consommation 

L’ECO PTZ : qu’est ce que c’est ?

L’éco Prêt à Taux Zéro (l’éco-PTZ)

Accessible à tous les propriétaires, occupant leur logement ou le mettant en location, « l‘éco-prêt à taux zéro » permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation. Il ne s’agit pas vraiment “d’un prêt” mais plutôt d’une avance  “remboursée” par les économies réalisées grâce aux travaux entrepris.

« L’éco-PTZ » est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financer un ensemble de travaux d’amélioration de la performance énergétique. Si vous êtes intéressés, renseignements auprès de votre établissement bancaire.

Il s’adresse aux personnes physiques (propriétaire occupant ou bailleur) y compris en copropriété, ainsi qu’ aux sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés (les SCI familiales).

Le logement doit être une résidence principale, achevé avant le 1er janvier 1990. Un seul éco-prêt à taux zéro peut être accordé par logement. Les entreprises réalisant les travaux doivent être labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’éco-PTZ peut financer les dépenses suivantes : le coût de la fourniture et de la pose des équipements, la dépose et la mise en décharge des ouvrages, les frais d’études et d’assurances relatives aux travaux, ainsi que les travaux induits.

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, il faut réaliser des travaux qui : soit constituent un «bouquet de travaux», soit permettent d’améliorer la performance énergétique du logement ayant ouvert droit à l’aide du programme «Habiter mieux» de l’Anah, soit permettent d’atteindre une «performance énergétique globale » minimale du logement, calculée par un bureau d’études thermiques, selon la méthode Th-C-E ex(1) qui dépend de la performance du logement avant travaux, soit constituent des travaux de réhabilitation de systèmes d’assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d’énergie et respectant certains critères techniques.

Montant maximal de l’éco-PTZ :

Action seule (2) Bouquet de travaux Performance énergétique globale Assainissement non collectif

2 travaux

 

3 travaux ou plus

Montant maximal par logement 10 000 € 20 000 € 30 000 € 30 000 €

 

10 000 €

 

La durée de remboursement est de 10 ans. Elle est portée à 15 ans pour les travaux de rénovation les plus lourds (bouquet de trois actions ou plus).

Les dispositifs d’aides cumulables avec l’éco-PTZ sont :

– le crédit d’impôt pour la transition énergétique sans conditions de ressources

– un prêt complémentaire développement durable

– les aides de l’Anah

– les aides des collectivités locales

– les aides des fournisseurs d’énergie.

Et pour trouver tous les matériaux sains nécessaires à l’amélioration de l’habitat, Logisain (Distributeur de matériaux sains et naturels)

 

  1. Définie dans l’annexe de l’arrêté du 8 août 2008 portant approbation de la méthode Th-C-E ex.
  2. L’action seule est finançable en copropriété, mais aussi dans le cas d’un éco-PTZ individuel  complémentaire.

Pour Noël, Chez Logisain

Logo logisainChez Logisain, il est aussi possible de faire plaisir à ses proches, en y trouvant les accessoires décoratifs et les cadeaux écolo à déposer sous le sapin.  Casier à bouteille en terre crue, nichoir à oiseaux, caisses en bois… Le plein de bonnes idées.

Et bien sur, se faire plaisir en concrétisant ses projets de rénovation ou de construction. Décoration, aménagement, produits de finition, tous respectueux de l’environnement.

Portes ouvertes chez Saveurs et Nature

Visite de la chocolaterie 

Bien noter sur l’agenda que les portes ouvertes de Noël de la boutique Saveurs et Nature auront lieu le samedi 9 et dimanche 10 décembre 2017, de 10h à 18h sans interruption, avec la visite de la chocolaterie, des animations, des dégustations et bien sur, les ventes de chocolats !

Ce sera l’occasion de faire des achats pour toute la famille, en soutenant une entreprise qui met en oeuvre  une démarche écologique globale. Bien noter qu’on peut juste se faire plaisir aussi : dans la boutique, il y a un choix magnifique de douceurs, de friandises, régal pour les yeux et pour les papilles. Nous, c’est bien noté 🙂