CITE dernière ligne droite pour la formule actuelle

CITE dernière ligne droite pour la formule actuelle

Jusqu’à fin 2018

Le crédit d’impôt transition énergétique est de 30% depuis le 1er septembre 2014, sans condition de ressources, ni d’obligation de cumuler des travaux. Cet avantage fiscal vous permet de réduire vos impôts lorsque vous effectuez des travaux de rénovation énergétique.

Il faut savoir que le crédit d’impôt est davantage une aide qu’une réduction fiscale car même si vous n’êtes pas imposable, vous recevrez la somme due par virement bancaire.

Ce crédit d’impôt à 30% est valable pour les solutions économes en énergie (chaudière à condensation, pompes à chaleur, chaudière bois, poêle à bois, travaux d’isolation…).

Certains équipements ne sont plus éligibles depuis le 1er janvier 2018 : les volets, portes d’entrée et chaudières à haute performance énergétique au fioul.

Le CITE est calculé sur le montant des  dépenses de matériel dans la limite d’un plafond de dépenses éligibles. Celui-ci est de 8.000 € pour une personne seule et de 16.000 € pour un couple soumis à la même imposition. 400 € sont également ajoutés par personne à charge.

Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE et dans un logement de plus de deux ans.

 

Petit lexique : 

RGE : l’Ademe et le ministère en charge de l’énergie ont mis en place avec les représentants de la filière artisanale une mention RGE « Reconnu Garant de l’Environnement ». La qualification « RGE » est le seul dispositif reconnu par l’État qui conditionne les aides.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *