Précautions d'emploi des produits cosmétiques

Précautions d’emploi des produits cosmétiques

Pour ne pas transformer les pots de crème en nid à microbes,

il est conseillé de se laver les mains avant d’appliquer un produit de soins ; utiliser une spatule et non les doigts pour les cosmétiques en pot, choisir plutôt un produit en tube ou mieux encore, en flacon à pompe; conserver les produits dans un endroit frais et sec et penser à noter la date de l’ouverture sur le pot, le tube. Une fois ouverts, ils ont en effet une durée de vie limitée qui doit être inscrite, selon les normes européennes.

Il est essentiel aussi de nettoyer ses pinceaux à maquillage régulièrement pour éviter que ces derniers ne deviennent de véritables nids à bactéries. Les pinceaux étant en contact avec la peau très régulièrement,  le mélange sébum, impuretés, petits boutons, plus tous les polluants extérieurs, poussières et autres produits, surtout si ils sont rangés dans une trousse à maquillage, font que les risques que les pinceaux soient envahis de bactéries augmentent fortement.

Laver les pinceaux régulièrement,  permet aussi de conserver une peau saine : cela évite de déposer des bactéries sur le visage et d’obstruer les pores, ce qui entraîne généralement l’apparition d’acné.
Si les pinceaux pour le teint doivent être la priorité pour des questions d’hygiène, les pinceaux pour les yeux doivent eux aussi être nettoyés régulièrement. Comment imaginer appliquer un rose pastel si juste avant, le pinceau a servi à réaliser un smocky noir ?

Pour bien les nettoyer, un shampoing doux, un savon de Marseille ou d’Alep, solide ou liquide. Ne pas écraser le pinceau pour ne pas casser les poils. Un passage de gauche à droite dans le sens de la longueur puis faire mousser avec les doigts avant de rincer. Et si les poils ont tendance à durcir, un peu  d’après-shampoing redonnera de la souplesse.

Pour le séchage, entourer l’outil dans une serviette éponge, presser pour essorer un maximum d’eau et laisser sécher toute la nuit en laissant dépasser la tête du pinceau dans le vide.

De bonnes habitudes, parfois difficiles à prendre, mais qui devenues réflexes, permettront de préserver la peau d’ éventuels  désagréments.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *